• Facebook
  • Twitter
  • Rss

A propos du GTENF

Le Groupe de Travail sur l’Education Non Formelle (GTENF) est l’un des neuf groupes de travail de l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (ADEA). Il a été mis en place en 1996 à Dakar par les ministères africains d’éducation et de formation, les agences de développement s’investissant en éducation et d’autres partenaires du public et du privé. Sa vision est que « l’exercice effectif du droit à une éducation de qualité pour toutes et tous dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie,au service du développement des individus et de leurs collectivités, soit une réalité en Afrique, en conformité avec les engagements internationaux et sous régionaux ».
Au départ, le Groupe avait pour ambition d’étudier la nature et l’impact des formes variées d’éducation offertes hors du cadre scolaire pour les enfants non scolarisés et les enfants déscolarisés, les adolescents et les adultes. Progressivement ces objectifs ont été élargis de manière à mieux contribuer au développement de l’éducation en Afrique. L’éventail de ses interventions a été aussi étendu vers cinq directions principales :

  • Le déploiement, au niveau continental, d’une plateforme d’échanges sur le non formel ;
  • L’identification et la diffusion d’initiatives porteuses sur le non formel ;
  • Le renforcement des capacités des prestataires du non formel ;
  • La consolidation des partenariats entre le public, le privé et la société civile en général ;
  • La contribution à la mobilisation des ressources, notamment financières.

Ces directions reflètent les axes stratégiques de l’ADEA qui s’articulent autour (1) du dialogue politique, (2) du renforcement de la coopération entre pays africains, (3) du travail analytique, (4) de la gestion du savoir et (5) du renforcement des capacités organisationnelles. Le GTENF est coordonné par un bureau basé à Ouagadougou, Burkina Faso, au niveau de l’institution hôte, l’Association pour la Promotion de l’Education Non Formelle (APENF). Il est conseillé par un Comité consultatif. Ses activités sont relayées au niveau des pays, par des groupes de travail nationaux, qui s’engagent pour la promotion et la reconnaissance de l’éducation non formelle au niveau national.

17 mai 2014

GTENF - Groupe de Travail sur l’Education Non Formelle